4
min de lecture

Comment attirer la clientèle internationale dans un hôtel ?

C’est officiel. Les touristes étrangers sont de retour en France. Elle reste donc la première destination touristique mondiale avec 75 millions de visiteurs internationaux accueillis en 2022. 🥇 En 2024, entre les Jeux olympiques et la réouverture de Notre-Dame de Paris, la hausse de la fréquentation des voyageurs internationaux devrait se poursuivre. Une aubaine pour l’hôtellerie, à la condition d’offrir des prestations hôtelières qui séduisent cette clientèle. 🏨 Suivez notre mode d’emploi pour y parvenir.

Dresser le profil des clients étrangers

Capter d’autres voyageurs que les Français commence par l’analyse de sa clientèle venue d’ailleurs. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Combien de temps restent-ils ? Quels services hôteliers consomment-ils ? etc. Ajoutez à cela les statistiques de votre audience sur les supports digitaux (site internet et réseaux sociaux).

De nombreux organismes nationaux et locaux (INSEE, Atout France, offices de tourisme…) mettent en place des observatoires qui collectent des données précises sur les clientèles touristiques étrangères. N’hésitez pas à récupérer leurs publications pour affiner votre enquête.

👉 En France, 2023 a été marquée par le retour des voyageurs britanniques. Avez-vous constaté la même tendance dans votre établissement ?

Nuitées hôtelières pendant la saison d’été par pays de provenance :

Ensuite, à partir des données collectées, ciblez les clientèles étrangères prioritaires à prospecter et informez-vous sur leurs habitudes de voyage et les attentions auxquelles ils accordent de l’importance.

💡 Certains organismes de gestion de destination éditent des guides pour bien les accueillir les visiteurs internationaux, comme « Do You speak tourist » de la CCI et le CRT Paris Île-de-France.

Adapter les supports de communication aux voyageurs internationaux

Traduisez-vous vos contenus éditoriaux mot pour mot ? Si c’est le cas, vous pourriez optimiser votre communication en ajustant votre discours. En effet, il est recommandé d’éviter la traduction littérale de vos textes. Adoptez plutôt une approche nuancée en élaborant une ligne éditoriale propre à chaque nationalité, en fonction de leurs attentes et de leurs motivations. À titre d’exemple, la clientèle asiatique est plus sensible à l’hospitalité, tandis que les clients européens sont plus intéressés par des offres et expériences uniques.

Pour vous aider, nous avons élaboré la liste des supports de communication à décliner en versions étrangères :

  • le site internet : de la homepage au message de confirmation de réservation, il est important de ne délaisser aucun contenu du tunnel de vente ;
  • les annonces sur les annuaires et plateformes de réservation en ligne si elles sont disponibles sur les marchés étrangers que vous visez ;

➡️ Lire notre article : Bien référencer son hôtel sur une OTA

  • les réseaux sociaux : pensez à traduire vos posts sur Facebook, Instagram… à minima en anglais ;
  • les vidéos promotionnelles dont les scripts peuvent être réécrits selon l’origine des visiteurs ;
  • les brochures, dépliants et cartes de visite ;
  • les e-mails personnalisés de préséjour et post-séjour ;
  • les newsletters ;
  • les avis clients : répondez aux témoignages dans la langue d’origine ou, à défaut, en anglais ;

💡 Astuce : utilisez Deepl, l’un des traducteurs en ligne gratuits les plus performants grâce à son intelligence artificielle (même s’il ne remplace pas la qualité rédactionnelle d’un traducteur professionnel).

  • les programmes de fidélisation en modulant les récompenses aux préférences des clients ;
  • le livret d’accueil : la version digitale permet de présenter facilement les services additionnels en plusieurs langues.

➡️ C’est le cas de la guest app de GetWelcom. Elle inclut la traduction automatique des contenus dans les deux principales langues étrangères de votre choix.

  • les panneaux signalétiques dans les espaces communs et les chambres ;
  • les consignes de sécurité et les modes d’emploi des appareils ;
  • la carte des menus.

Former les équipes à l’accueil des clientèles étrangères à l’hôtel

Recruter des salariés parlant couramment des langues étrangères est indispensable. Mais le marché de l’emploi dans l’hôtellerie-restauration faisant face à une pénurie de candidatures, il n’est pas toujours évident de trouver les bons profils. 💁🏼‍♂️💁‍♀️

Dans ce cas, miser sur la compréhension des us et coutumes des voyageurs étrangers peut être une véritable force. De la même façon que vous formez vos équipes à recevoir des personnes malentendantes sans leur apprendre à parler la langue des signes, vous pouvez les sensibiliser à l’accueil des différentes clientèles étrangères. L’objectif est qu’elles puissent connaître les normes culturelles spécifiques à chaque pays, depuis les gestes de politesse jusqu’aux préférences en matière de services.

Un exemple significatif 💰 : il est de plus en plus rare dans notre pays de donner un pourboire. Pourtant, aux États-Unis, en Angleterre et en Autriche, c’est « monnaie courante ». Cela peut même être mal vu si vous partez sans laisser la pièce. Il est donc crucial que vos collaborateurs apprennent à le recevoir sans gêne.

Décliner l’offre de services pour les touristes internationaux

Séduire des clients italiens, japonais ou suédois ne se limite pas à traduire le site internet et à former les équipes. Il est indispensable que les prestations et équipements soient à la hauteur de la promesse. Voici comment cela peut se concrétiser.

Assouplir les horaires

Entre les Japonais qui déjeunent à partir de 6 heures et les Espagnols qui dînent après 21 heures, il est recommandé d’adapter les heures de restauration ou d’offrir un service en chambre sur une plus grande amplitude. Sans oublier d’ajuster les horaires de la conciergerie et de la réception. 🕕

➡️ Lire notre article sur la mise en place d’un room service dans un hôtel

Fournir des équipements et produits utiles

Cela se matérialise, entre autres, par une connexion Wi-fi gratuite et performante, des prises électriques universelles, des chaînes télévisées internationales, des produits de toilette, un coffre-fort dans les chambres, une bouilloire pour le thé et le café. ☕

Offrir des prestations spécifiques

Listez les prestataires touristiques de votre région qui proposent des activités adaptées aux clients internationaux, soit en pratiquant la langue, soit en mettant à disposition des audioguides ou des supports de visite traduits. Le must : établissez un partenariat avec des guides multilingues expérimentés. Les clients étrangers vont adorer ! 🚶

➡️ GetWelcom vous aide à promouvoir ces offres en vous équipant d’une guest app dont les contenus sont traduits en deux langues étrangères. Demandez votre démo !

Sources :

Actualités du Gouvernement — octobre 2023 : La France, toujours première destination touristique au monde

Communiqué de presse du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique : « De bonnes perspectives pour le tourisme français cet été, marqué par la confirmation du retour des clientèles internationales ».

Étude INSEE : Saison touristique d’été 2023

Anna Diallo
31
January
,
2024

faq

Nous avons pensé à certaines de vos questions, pour les autres n'hésitez pas à nous contacter.

Nous contacter

Contact
Démo
Les champs requis sont marqués d’un astérisque*
Merci, nous revenons vers vous rapidement !
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.